Téléphone, au coeur de la vie: biographie du groupe TéléphonebyDaniel Ichbiah

Téléphone, au coeur de la vie: biographie du groupe Téléphone

Par Daniel Ichbiah

  • Date de publication: 2019-03-11
  • Genre: Musique

Téléphone, au coeur de la vie: biographie du groupe Téléphone Par Daniel Ichbiah. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

Téléphone est demeuré le groupe de rock français de référence, continuellement diffusé sur les radios.

En décembre 2015, à l’annonce d’une tournée 2016 des Insus (les 3 garçons de Téléphone), 200 000 places ont été écoulées en quelques heures, marquant un record et témoignant de la permanence de leur popularité. Téléphone au coeur de la vie est la seule histoire du groupe Téléphone réalisée à partir de dizaines d’heures d’interviews. Des interviews de Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corine mais aussi des interviews d’amis d’enfance et de ceux qui ont côtoyé le groupe à divers chefs : l’animateur radio Jean-Louis Foulquier, le chanteur Raphael, l’actrice Valérie Lagrange… Il en résulte un document unique, irremplaçable sur une époque bénie par des millions de fans.

Quelques exemples d’anecdotes uniques issues de la bouche même des intéressés : . Comment Aubert a failli laisser sa peau lors de son périple à travers les USA juste après le Bac . Le concert où Bertignac a pris la place de batteur et a adoré cela. . Téléphone essuie une pluie de canettes de bières au Festival de Reading en Angleterre . Un autre monde était au départ un morceau lent composé au synthétiseur ! . etc

Comme l’explique Daniel Ichbiah : « Ce groupe avait tout pour lui : une qualité instrumentale hors pair, mais aussi une présence scénique inégalée à ce jour mais aussi des chansons ultra efficaces. Véritable chroniqueur générationnel Jean-Louis Aubert, a su faire sonner la langue française en phrasé rock’n’roll avec des gimmicks du genre ‘Métro, c’est trop’ ou ‘Argent trop cher’ de mots qui s’insinuent dans la psyché et n’en sortent plus. On comprend l’enthousiasme du public à vouloir les retrouver en concert. »