On regrettera plus tardbyAgnès Ledig

On regrettera plus tard

Par Agnès Ledig

  • Date de publication: 2016-03-02
  • Genre: Lettres
Score: 4
4
From 130 Ratings

On regrettera plus tard Par Agnès Ledig. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ?
Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui ont fait l'immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

Avis

  • Très sympa

    4
    Par Mmmmm22444
    Très agréable à lire jolie histoire personnages attachants comme dans tous les romans d'Agnès Ledig
  • Une merveille

    4
    Par Grignotine91
    Un roman qui apporte autant de chaleur c'est rare, je l'ai fini trop vite à mon goût mais les personnages de cette histoire restent encore en moi.
  • Très touchant

    4
    Par Lili1951
    À lire sans retenue - ce livre fait du bien comme tous ceux d'Agnes
  • On regrettera plus tard

    5
    Par Nathalie 68
    Magnifique ! Merci de ce beau moment. J'aurai aimé qu'il ne finisse pas déjà...
  • Une merveille

    5
    Par rolandmonica
    Un condensé d'émotions de joies,certes la fin est prévisible mais que d'enseignements de la vie de l'amour !!! C'est un cœur qui écrit,une âme qui se glisse en vous un bonheur à chaque phrase.... Merci à AGNES !!!